Les bonnes questions 1ère partie

Les bonnes questions 1ère partie

Que vous soyez célibataire endurci, que vous n’attendiez plus rien de l’amour, que vous soyez un faux ou un vrai célibataire si vous aspirez à ce que les choses changent il faudra vous poser les bonnes questions.

• Qui suis-je ?

Quel genre de personne êtes-vous, non pas celle que vous étiez, ni celle que vous voulez être mais quelle personne vous êtes aujourd’hui, là maintenant.

Prenez une feuille, un stylo et en un seul mot essayez de vous définir, pas deux mots, un seul, faite ensuite deux colonnes et mettez d’un côté vos qualités et de l’autre vos défauts, c’est là que vous vous rendrez compte qu’en vérité vous ne vous connaissez pas.

Sûrement par habitude d’être toujours défini par les autres, on évite de se poser soi-même ce genre de question, c’est toujours plus facile de demander aux autres comment me définiriez-vous en un mot.

Quelle valeur avez-vous de vous-même, la réponse à cette question conditionne énormément de choses : votre confiance en vous, avec et surtout sans make up, le respect de vos principes ou votre légèreté, vos décisions des plus petites aux plus grandes en passant par les plus importantes.

Ne pas savoir ce que vous valez risque de vous donner le goût de la médiocrité ainsi qui aimerait pour lui ce qu’il y a de médiocre.

Savoir qui vous êtes véritablement est important car en amour on n’obtient pas ce que l’on veut, ni ce que l’on mérite, en amour on obtient ce que l’on est.

Être une bonne personne avant de désirer la bonne personne est le chemin le plus simple vers l’engagement.

Maintenant vous seul savez si rendre des comptes est le cadet de vos soucis, si se concentrer sur une seule relation ne fait pas partie de vos projet, si la fidélité n’est qu’une option, si ma jalousie est morbide ou légitime, est-ce que vous accepter les reproches, aimez-vous les remise en questions.

Vous le savez si vous êtes insupportable, violent, si vous êtes une personne qui ne montre jamais ses sentiments, qui a peur de les montrer ou ne savez pas comment les montrer.

Qui êtes-vous, quelle considération avez-vous de vous-même, est-ce que vous aimez la personne que votre miroir reflète, physiquement, mentalement, spirituellement.

Qui êtes-vous non pas extérieurement mais intérieurement, enlevez votre façade de Nokia 3310 et dite vous la vérité au moins une fois dans votre vie.

• Que voulez-vous maintenant ?

Il est important de savoir ce que vous voulez vraiment aujourd’hui, posez-vous la question le plus sincèrement possible pour ne pas regretter amèrement demain.

Avez-vous vraiment mis une croix sur l’amour, allez-vous laisser une ou plusieurs déceptions détruire la plus belle des choses qu’est l’amour ?

Avez-vous encore assez de force pour y croire ou peut-être vous avez encore envie de vous amuser, de profiter de la vie ainsi céder à la pensée commune que l’on ne vit qu’une fois, qu’il faut vivre à fond parce qu’on est jeune et que l’on a encore le temps.

J’ai tellement vu le temps ne plus laisser le choix à ceux qui pensaient toujours avoir le temps, faute de ne pas savoir au départ ce qu’ils voulaient, aujourd’hui beaucoup vivent le :

« – je n’avais pas le choix ! »

Parce qu’ils ne savaient pas ce qu’ils voulaient, être sérieux où s’amuser, hélas beaucoup préfèrent sérieusement s’amuser.

Je ne sais pas ce que je veux, je ne sais pas, je ne sais plus où j’en suis.

On ne peut espérer en une chose à laquelle on ne croit plus, à laquelle on ne croit pas, à laquelle on n’a jamais cru.

Un moment donné il faut savoir ce que l’on veut, pas ce que les gens veulent, ni ce que vous aimeriez, mais ce que vous voulez maintenant, le savoir aide à grandir à comprendre le travail qu’il a à faire sur soi.

Je sais ce que je veux maintenant parce que je sais ce que je vaux.

Ainsi la vie fait toutes belles choses en son temps.

  • Docteur est-ce que mon célibat s’arrangera après réponse à toutes ces questions !?
  • Revenez me voir dans une semaine pour la deuxième partie et nous verrons à ce moment-là.

Bena Kasaï

Auteur-Écrivain

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s