L’influence familiale

Avant de fonder une famille, réfléchissez bien à quel genre de père vous voulez ressembler, à quel genre de mère vous voulez être, que désirez-vous transmettre à vos enfants afin qu’ils les retransmettent à leurs tour, à vos petits-enfants.

Car en effet vous êtes, la première source d’influence, fonder une famille fait de vous un influenceur, cela ne tiens qu’à vous d’en être de bon ou de mauvais.

Certaines familles sont plus qu’une famille il forme un clan où chacun est là, présent les uns pour les autres, coûte que coûte, le sang est plus fort que les problèmes, une famille où il est souvent difficile d’entrer car leurs influences est sectaire, dans le seul but, est de protéger l’autre.

Nous sommes des Nantais nous devons nous comporter comme des Nantais, nous devons nous respecter, respecter nos principes et nos valeurs et le mieux pour nous est que nous nous marions entre Nantais, autrement dit pas de Bretons ni autres, ici, et sous aucun prétexte.

Ils ont mauvaise réputation puis de toute façon c’est ainsi depuis des décennies, que les choses se passent dans cette famille.

Nous nous rendrons bientôt, assez vite compte que les bonnes familles rechercheront toujours à marier leurs enfants avec une autre bonne famille, si ce n’est pas déjà d’actualité ce fonctionnement risque de s’accentuer, au risque de revenir à l’ancien régime de la société française, la noblesse, la bourgeoisie et le peuple.

L’union de deux personnes ne concernes pas simplement, ces deux personnes mais bel et bien leurs deux familles, alors autant savoir où on met les pieds.

Parce qu’il existe des familles a problèmes, des familles rempli de cupidité, avide de notoriété, où la rancune et la division règnent.

Le lien du sang n’a aucune signification, aucune importance, chacun pour soi et dieu pour tous !

Le père est un dictature et quel que soit l’âge de ses enfants il impose ses règles, manipule ses enfants et de ce fait, ils apprennent également eux aussi à manipuler les autres, ne pas entrer dans le moule de Papa vous expose à sa décision suprême, être bannis de la famille.

Pour beaucoup vous êtes issue d’une famille d’où vous avez été bannis, faux orphelins simplement bannis, pour X raison et pourtant les parents vivent encore, mais ils vous ont retiré leurs estimes en même temps que votre nom dans leur testament.

Nous créons des bébés monstres dans nos propres familles en oubliant que nous sommes la première source d’influence qu’ils grandissent avec cela, se forgent un caractère avec cela, une habitude par cette l’influence, qu’elle soit bonne ou mauvaise.

Sans parler des paroles dévalorisantes …

Je me souviens j’étais alors assistant d’éducation et une gamine en 6ème avait refusé de prêter son stylo à son camarade de classe, parce qu’il était noir et elle a ajouté :

« vous sentez mauvais, je n’aime pas les noirs, vous devez mourir ou rentrer chez vous »

Elle a bien évidemment été exclu du cours et lorsque j’ai vu son visage, c’était un petit ange, il était évident que tout cela ne venait pas d’elle mais de son influence familiale, elle dira que c’est son père qui tient ce langage et cela tous les jours.

C’était donc normal pour elle de répéter ces propos aussi durs que violent.

Que somme-nous en train de transmettre a nos enfants, dans quel monde nous voulons vivre.

L’influence familiale, la négligence familiale et même l’absence familiale, ont des répercussions, des conséquences, terrible sur nous, ainsi que sur nos enfants, elles créent des blessures intérieures, des visages d’ange aux cœurs de monstres.

Ils chercherons alors à combler se vide ailleurs, se vide que la famille n’a pas su remplir.

Certains ne parle plus a leurs parents, à leurs frères, leurs soeurs, oncles et tantes.

Certaines familles ne sont mêmes plus une famille, juste des inconnus qui ont le même nom de famille, c’est mon frère mais on ne se connaît plus, c’est ma soeur mais elle peut mourir et je n’en verseraient aucune larme.

Avant qu’il ne soit trop tard cherché la réconciliation, une famille on en a qu’une, les liens du sang ne s’effacent jamais même si tu es banni de ta propre famille ton sang est le leur.

Fuir un problème ne le résout pas, il creuse la distance pour laisser plus de place à plus de haine, plus de rancune, une guerre sans fin.

Le pardon est une volonté guérir sa famille.

Quel genre de famille êtes-vous ?

On tourne le dos à sa propre famille alors on s’en fabrique une, cette nouvelle famille s’appelle les amis …

Bena Kasaï

Auteur-Écrivain

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s