L’alliance de mon père

L’alliance de mon père

“ Mais oui, les enfants sont un trésor, la récompense donnée par Dieu.

Les fils qu’un père reçoit dans sa jeunesse, sont comme des flèches dans la main d’un combattant. ”

Je rêvais d’être footballeur, mais comme beaucoup de trésors, je me suis perdu.

J’avais perdu à l’idée le combat qu’imposait cette vie. Non, ce n’était pas à cause d’une femme, mais belle et bien à cause de mon amour pour elles.

Immature, inconscient, le péché était incompatible avec le succès. J’ai volé vers mes rêves, mais sans ailes, la chute était inévitable …

Mes rêves se sont éteints, et au fond de moi, je sais que je les ai tous déçus.

La déception quelle qu’en soit la raison, ramène souvent l’homme à soudainement manquer d’estime de lui-même, et à oublier qui il est vraiment.

C’est à ce moment précis que nous avons besoin de cette voix venue du ciel, la voix de Mufasa s’adressant à son fils Simba. La voix d’un père, cette voix perçant les nuages pour nous laisser entendre…

“ N’oublie pas qui tu es “

Après avoir tout perdu, ses rêves, son honneur, sa confiance, son mariage, son travail, sa dignité, son père, son enfant, certains mots nous aident à redécouvrir le trésor que nous sommes.

Mon fils, tu échoueras dans certains domaines, mais l’échec fait aussi partie du succès.

Tu nous quitteras afin d’épouser une femme, cette séparation sera le prix à payer, afin de voir notre famille s’agrandir.

Tu devras l’aimer de tout ton cœur, et te sacrifier pour elle. Malgré vos disputes, vos désaccords, je t’interdis de fuir ou de l’abandonner. L’amour est un package.

Bats-toi pour son sourire, lève toi pour tes fils et tes filles, relève toi de tes erreurs. Aime les autres comme tu t’aimes, ne vit que pour transmettre tout ce que je t’ai appris, et au plus grand nombre. Que tes rêves soient utiles aux autres, je partirais un jour en paix…

Je t’ai appelé Bena, qui signifie enfant.

La foi d’un enfant ne peut que l’emmener à réaliser ses rêves. Aime comme un enfant, pardonne comme un enfant, et surtout, crois comme un enfant, que rien est impossible, parce que les adultes eux auront toujours des raisons et des excuses pour ne plus rêver.

Voici l’alliance de mon Père, scelle la dans ton cœur. Ou que tu ailles, deviens meilleur et aide les autres à le devenir, et lorsque tu seras père, transmet cette alliance à tes fils, et à tes filles. Qu’ils vivent pour cette alliance, et dans le respect de tout ce que je t’ai instruit, toi aussi un jour, tu partiras en paix …

Promets-moi d’arrêter de rêver, seulement lorsque tu vivras tes rêves.

L’alliance de mon père

Bena Kasaï

Auteur-Écrivain

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s