Qui êtes-vous ?! (2eme partie)

La pensée commune 2e partie

Qui êtes-vous ?

Vous êtes ce que vous dites.

Une parole peut tous changer, votre perception de la vie, votre regard sur vous-même ou l’état de votre cœur.

Apaiser votre douleur, vous mettre en colère ou vous faire commettre l’irréparable.

L’innocence est en voie de disparition depuis que l’homme sait parler.

Sans maîtrise, sans mesurer la portée de ses dires et ses conséquences.

Mais un proverbe dit « Celui qui parle beaucoup fait du tort aux autres… »

En effet, nous vivons dans un monde où nous aimons parler et souvent sans savoir ce que l’on dit, ni pourquoi on le dit, juste pour parler.

Il faut nous entendre, entendre les balivernes que l’on balance, ici et là.

Il faut voir la façon avec laquelle nous le faisons, la gestuelle avec laquelle nous nous exprimons.

Qu’est-ce que vous dites ?

Qui êtes-vous vraiment ?

Nous passons plus de temps à nous venter qu’a valoriser les autres, à mentir, balancer de fausses rumeurs parce que la nature de l’homme est mauvaise.

Combien d’entre vous déterrent le passé pour empêcher l’autre d’avancer.

Parce que la pensée commune aujourd’hui est de détruire l’autre afin de réussir, salir sa réputation pour être dans la lumière ou par pure satisfaction personnelle, qui êtes-vous vraiment?

Ceux qui parlent pour construire ou pour détruire.

Si vous passez votre temps à critiquer les autres, à mentir sur vous-même, sur ce qu’il s’est passé pour attirer l’attention, par pitié ou juste pour plus de profit, alors vous avez beaucoup à apprendre.

Vous êtes ce que vous dites.

Vous êtes ce que vous faite chaque jour aux autres.

C’est ainsi que de nombreuses personnes sont mortes, victimes de ce que vous dites en étants mort de rire.

Si vous aviez entendu tout ce qu’il se disait sur moi, vous ne m’auriez jamais lu.

Si cet homme avait entendu ce qui se disait sur toi, il ne t’aurait jamais épousé.

Si tu avais entendu ce qu’il s’est passé là où tu habites, tu n’aurais sûrement pas emménagé.

On m’a dit ci, on m’a dit ça…

Ce que vous dites sans amour risque de détruire plus de personnes que vous ne pensez.

Apprenez à connaître vous-même les gens, apprenez à dire les choses sans envoyer de messages subliminaux.

Apprenez à dire les choses en face et seulement aux personnes concernées dans le but de vivre en paix avec tous.

Par-dessus toute chose dites la vérité sur vous, dites du bien des autres, ou ne parlez pas, car la fin du proverbe dit « … Celui qui parle peu est un sage.»

Certains vous fuient parce que vous parlez trop, pendant que d’autres vous adorent parce que vous parlez beaucoup.

C’est avec cette mentalité-là que vous détruirez vos plus belles relations, c’est avec cette attitude-là que vous perdrez la confiance de ceux qui croient en vous. Vous serez vu comme un garçon, une fille à problèmes, et même si au début, ils vous aimaient, ils finiront par vous détester, jusqu’au jour où vous ne parlerez plus jamais, et ce n’est pas plus mal.

Grandissons, grandissez parce que grandir, c’est aussi savoir parler.

Ce que vous dites, ce que vous pensez non seulement vous défini, mais cela prouvent aussi qui vous êtes une bonne ou une mauvaise personne, un Homme ou encore un enfant.

Qui êtes-vous ?!

Bena Kasaï

Auteur-Écrivain

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s