La séduction

Elle avait mis trois heures à choisir sa tenue pour notre tout premier rendez-vous, et j’accusais déjà une bonne heure de retard. Mais je ne me voyais pas arriver sans ses chocolats préférés, alors en retard oui ! Mais jamais les mains vides.

”Je suis là, désolé du retard.”

”Ok, je descends.”

Elle ne le savait pas encore, mais j’étais totalement séduit. Sa démarche, sa beauté, un bébé dans un corps de femme, sa maturité, sa timidité, sa douceur. Dieu venait plus que de m’exaucer ! Après cette soirée-là, tout était encore plus clair dans ma tête, elle porterait mon nom.

En effet, la mémoire de l’homme est tellement courte, que l’on finit par s’aimer seulement pour le meilleur, en refusant le pire.

Personne ne devrait oublier ce qui a séduit l’autre.

Qu’est-ce qui vous a plu la première fois que vous l’avez vu ? Qu’est-ce qui vous a séduit, parmi toutes les personnes que vous connaissez, que vous avez connu sur cette terre ? Quel détail a retenu votre attention, pour vous amener à vous engager avec elle ?

Le problème se trouve là.

On a oublié, en oubliant, on a cessé de se séduire, en pensant que tout est déjà acquis. On pense qu’après s’être engagé, on a plus besoin de « je t’aime », plus besoin de faire attention à soi, de faire attention à l’autre. Plus de déclarations, plus d’efforts, se faire belle, juste pour lui, juste pour elle, sous prétexte qu’on est déjà ensemble.

C’est ainsi qu’on se retrouve à la merci de la tentation, parce qu’il n’y a plus de séduction entre nous.

Au départ, le problème ne vient pas toujours de l’extérieur, il vient souvent de l’intérieur.

”Depuis notre premier enfant, il ne me regarde plus. ”

“Tout a dérapé après l’accouchement, après plusieurs années de mariage, je ne ressens plus cette flamme que j’avais pour toi… Je ne t’aime plus.”

On néglige souvent une personne avant de la perdre, et on se perd parce qu’on se néglige.

L’Homme trouve toujours des boucs émissaires. Ce sont les enfants que tu m’as donné, dira la femme, j’ai pris du poids, c’est normal. L’homme lui dira, depuis que nous sommes ensemble, j’ai perdu mon physique d’athlète, ce sont les plats que tu me fais qui on faits fuir mes abdos, donc c’est normal.

La séduction n’est pas un mauvais esprit, mais une des clés dans l’épanouissement de son couple.

On fait des enfants parce qu’on s’aime et qu’on veut fonder une famille, mais nous ne passerons pas toute notre vie avec eux, ne l’oublions pas. Ils seront également séduits, et partiront un jour aussi.

Rappelez-vous, elle avait mis trois heures avant de choisir sa tenue, alors que je n’étais qu’un inconnu. Rappelez-vous de ce que vous étiez capable de faire, juste pour la séduire au début. J’étais venu avec ses chocolats préférés, le problème, c’est qu’il ne devrait pas y avoir de fin, mais que des débuts.

Ce n’est pas facile vous me direz, mais citez moi une chose facile dans la vie.

Je ne le dirai jamais assez, l’amour est une discipline ou l’effort doit être naturel.

Grossesses, nutrition, vieillesse et j’en passe, rien ne doit vous empêcher de séduire votre partenaire.

Mesdames et Messieurs, sachez vous contenter du choix que vous avez fait. Personne ne vous a forcé, messieurs, s’engager, c’est accepter que le corps de sa femme change. Vous avez été séduit par sa taille, et cet amour vous a donné des enfants. Que ce même amour vous pousse également à l’aider à retrouver son corps de jeunesse pour continuer de l’aimer. Vous ne devrez pas simplement être son mari, mais bien plus que ça. Soyez son meilleur ami, son coach en nutrition, sportif et mental, tout cela en restant séduisant messieurs.

Un couple ne se rêve pas, il se construit.

Bena Kasaï

Auteur-Écrivain

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s