Le O de Observer l’autre

On ne tombe pas amoureux, on décide d’ouvrir son coeur. On décide de baisser sa garde, on décide à nouveau de faire confiance à la bonne personne.

L’amour est une décision, un choix, parmi toutes les personnes qui vivent sur cette planète. Et croyez le ou non, votre comportement plus que Dieu, vous sera d’une aide importante.

Voyez-vous, lorsque vous décidez d’aller faire du shopping, devant le choix de la robe bleu ou de la robe rouge, vous n’allez pas demander au bon Dieu quel robe choisir. Automatiquement, votre coeur penchera plus pour l’une, ou pour l’autre. L’amour est un choix du coeur, et non une saturation de vos prières d’aides en vers le bon Dieu, car au départ, l’amour est une volonté de Dieu, mais c’est à l’Homme de faire des choix.

Ne jamais mettre l’amour avant la vérité, mais qu’est-ce que la vérité ?

La vérité, c’est que tu as pris le temps d’observer la robe rouge, mais que tu as choisi la bleu, parce que la bleu, te correspond. Elle va avec ton corps, elle va avec ton style, ta philosophie. 

Lorsque tu as vu la robe bleu, tu t’es projeté, tu as su avec quoi, tu allais l’accorder, quelle paire de talons tu allais mettre. Tu as même sourît, c’est comme si cette robe était faite pour toi, et que tout ton entourage te demanderait « où as tu acheté cette robe ?!, elle te va à ravir »

Aussi, la vérité, c’est quand tu sais que tu as un enfant, mais que tu laisses ses sentiments grandir, pour lui dire la vérité une fois qu’il sera amoureux. Cette vérité, c’est quand tu sais qu’il est violent, mais par amour, tu fermes les yeux. La vérité, c’est quand tu sais que c’est un menteur, mais par amour, tu fermes les yeux et tu es même prête à devenir Mme Pinocchio.

La vérité, c’est que tu sais qu’il est déjà marié, mais comme beaucoup, tu es excité par l’interdit, alors tu fermes les yeux, pour vivre un remake des feux de l’amour. C’est ça l’amour avant la vérité.

Aimer, ne veut pas dire fermer les yeux, mais les ouvrir bien grandement, afin d’observer l’autre. Je te regarde oui, mais plus que cela, je t’observe sous toutes tes facettes. Est-ce que je t’aime toujours lorsque tu m’énerves ? Esque j’aime le regard que tu poses sur moi, ta manière de t’adresser à moi, le regard que tu portes aux autres femmes, ta façon de penser, à quel niveau tu es relou ? Est-ce que je vais supporter, ton degré de caprice, est-ce qu’il est trop élevé pour moi ?

Pour toutes ces raisons, j’ai observé la rouge, mais j’ai pris la bleu, parce que la bleu me correspond.

L’amour, c’est aussi dire, tu es belle, mais tu ne me corresponds pas. Tu es bien mignon, mais non, je ne serais pas heureuse dans cette vie-là. Sachez aussi pourquoi vous dites non, que vos raisons soient valable pour ne pas passer à côté.

Sa fait mal, c’est vrai, mais vaut mieux avoir mal, que de souffrir toute sa vie.

J’insiste, mieux vaut avoir mal une fois de plus, que souffrir le reste de sa vie.

De plus, il faut savoir que l’amour n’est pas fait pour changer une personne. On n’aime pas une personne en espérant qu’elle change, cette personne doit nous correspondre dès le départ.

Un jour, une fille m’a dit, tu es beau, mais tu es maigre. Donc son critère, c’était le physique, elle ne savait pas que l’amour amène les kilos. Que si tu trouves une femme qui te correspond, et que tu l’aimes et qu’elle a quelques kilos en trop, il y a des salles de sport partout. Le corps à toujours plus de chance de changer, qu’un mauvais caractère. L’amour changera ce qu’il y a à changer.

Cependant, l’observation a énormément de vertus. Un jour, je suis allé chercher ma bien-aimée, qui revenait de voyage. Et je l’observe tellement, que je sais lorsque ça va, et lorsque ça ne va pas. Lorsqu’elle me cache quelque chose, ou lorsqu’elle est restée fâchée sur le désaccord d’il y a deux semaines. Mais ce soir-là, j’ai vu qu’elle avait pleuré sur le trajet, et elle avait tout fait pour dissimuler ses larmes, comme beaucoup d’entre vous mesdames. Lorsque ça ne va pas, elle dit toujours que ça va, mais c’était sans compter sur mes observations. Plus tard, elle m’a demandé étonnée, comment j’avais su, je lui ai dit que son maquillage m’avait légèrement aidé, mais il fallait l’observer et la connaître pour le voir.

Observer est une façon d’aimer, croyez-moi, lorsqu’une femme n’est plus regardée par son homme, elle ne se sent déjà plus aimée.

Observer vous aide à savoir énormément de choses, c’est ainsi que vous saurez mieux utiliser votre coeur.

Bena Kasaï

Auteur-Écrivain

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s