Les fréquentations

Il a fallu perdre du temps et être déçu, pour comprendre que nous devons dès le début d’une relation, connaître notre rôle et le projet d’avenir qui nous correspond.

Inviter soigneusement ceux qui ont du temps à perdre, à poursuivre leurs quêtes de pierres d’infinité ailleurs.

Se fréquenter juste pour se fréquenter, est un piège que vous vous tendez.

Celui-ci mène au pays de “si je savais“, et nourri les regrets, qui malheureusement en poussent certains à mendier l’amour.

Personne ne devrait accepter un rôle qui ne lui est pas destiné.

Généralement, lorsque nous cherchons un travail, nous ciblons un poste que nous sommes plus ou moins capable d’assumer.

Avant l’entretien, il est important de savoir exactement quel poste nous est proposé, de sort à se préparer en conséquence.

Ainsi, si vous avez postulé dans une société pour un poste en comptabilité et que cette société retient votre candidature, mais pour un poste d’informaticien, il est évident que vous ne vous rendrez pas à un éventuel entretien.

Parce que ce n’est pas votre poste, et qu’il ne vous correspond tout simplement pas.

Il est essentiel aujourd’hui plus qu’hier, de savoir où vous mettez les pieds, et où vous allez.

Par conséquent, il est clairement important de connaître le but pour lequel on souhaite vous fréquenter. Je crois que pour se montrer, pour se rendre à un premier rendez-vous, il faudrait en connaître le but.

Vous avez tellement de valeur, qu’on ne devrait pas chercher à vous voir juste pour le plaisir de vous voir, le temps nous manque en plus d’être précieux.

Il est important avant même que vous ne fréquentiez une personne, de savoir exactement ce que vous voulez. C’est-à-dire, juste une histoire ou une nouvelle vie.

Le premier rendez-vous

Comme je disais, il est important de connaître la raison qui vous pousse à aller à ce rendez-vous.

Vous ne pouvez pas vous préparer avec autant de précision, autant de dévotion et d’artifice, pour un rôle de figurant(e).

Je ne crois pas non !

Mesdames, si vous savez que vous allez dans un restaurant rapide, il faut gentiment refuser.

Je ne dis pas que vous devez exiger le Fouquet’s ou un restaurant étoilé non, le minimum syndical pour un premier rendez-vous est un principe.

Messieurs, je ne dis pas que vous devez l’impressionner, ou faire au-dessus de vos moyens, non ! Mais vous devez tout simplement la mettre dans de bonnes conditions et bien sûr, la totalité de la facture est pour vous parce que vous êtes gentlemen, cela aide aussi fortement à comprendre qu’on ne fréquente pas juste pour fréquenter, mais pour un but précis.

Les majeurs problèmes lors des fréquentations qui engendrent très souvent de mauvais départs, sont le manque de caractère et de maturité.

Ne soyez pas ce que vous n’êtes pas, je vous invite dès le départ à être ce que vous êtes vraiment, c’est-à-dire vous-même !

N’acceptez pas de faire des choses pour être accepté, c’est un manque de maturité.

Ne dites pas oui et amen à tout, c’est un manque de caractère.

Vous êtes la porte de ceux que vous décidez de fréquenter, que rien ni personne ne vous y oblige.

Je crois que nous avons tous reçu des mails de refus de poste. Alors apprenons aussi lorsqu’il est nécessaire à dire, ” après étude de votre dossier, je suis dans l’obligation, pas dans le regret, mais dans l’obligation de refuser de poursuivre sur cette voie. ”

Cordialement

Benakasai

Auteur-Ecrivain

2 commentaires sur « Les fréquentations »

  1. « manque de caractère, manque de maturité ».. Tout est dit. Pas de travestissement : poser le cadre, poser ses limites, et ne jamais baisser ses standards ou brader ses valeurs pour faire plaisir.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s