Les fiançailles

Au travers des moments consacrés, les fréquentations vous permettent d’échanger et de partager votre temps, certainement durant des nuits blanches… C’est l’amour naissant entre deux personnes.

Que cet amour soit réciproque, j’insiste, sans réciprocité, il sera difficile de franchir une autre étape.

QU’EST-CE QUE LES FIANÇAILLES ?!

C’est l’officialisation d’une relation naissante, qui est reconnue par les familles.

J’ouvre une parenthèse qui me semble aujourd’hui plus qu’importante.

Certaines personnes selon leurs choix et différents contextes, se sont fréquentés ou se fréquentent depuis 4 ans, 7 ans voir plus et certains ont même des enfants.

L’engagement commence lorsque la relation est officiel.

Autrement dit, 7 ans de fréquentations ne sont pas 7 années de fiançailles. C’est à partir du moment où vous prenez la décision de vous fiancer, de vous marier, que votre relation porte un nom et commence à ce moment-là, et non ! Un enfant n’est pas plus fort que le mariage !

Les fiançailles ou le mariage ne se méritent pas parce que cela fait un certain temps que vous vous fréquentez. Se fiancer n’est pas un mérite dû à un dur labeur, se fiancer est une décision qui se traduit par des actes.

Je ferme à présent cette parenthèse.

À partir du moment où il y a des fiançailles, c’est cette étape qui donne naissance à votre relation et lui donne un nom légitime.

LE BUT DES FIANÇAILLES

Se fiancer donne une autre dimension à votre relation, car à présent, la famille est au courant et vous observe désormais.

Une pression peut naître à cause de ce changement, mais cette étape vous en diras plus sur vous et votre partenaire.

Les choses se passent généralement bien lors des fréquentations, parce que vous n’êtes que deux dans votre monde et que très peut sont au courant de votre relation.

Certains franchissent cette étape, alors que d’autres ceux sont arrêtés là.

POURQUOI ?!

Parce que ce statut change les choses, en commençant par votre regard sur vous-même et votre capacité à gérer l’engagement. Ainsi, tout changement amène aussi un changement de comportement qui sera supportable pour les uns, et insupportable pour d’autres.

Alors c’est simple, soit il révèle la personne que vous êtes vraiment, soit il confirme que vous êtes là bonne personne pour votre partenaire.

Le but des fiançailles est d’apprendre à se connaître et à s’aimer, de voir la place et la considération que chacun s’accorde dans le couple. La fiancée découvre la famille dans laquelle elle s’apprête à entrer, le fiancé découvre la famille d’où elle est issue. Ouvrez grandement les yeux, l’observation est de rigueur, car il est un véritable enseignant.

En effet, la façon dont il vous traite, la façon dont elle se comporte, vous n’êtes plus dans les fréquentations, vous devez à présent devenir des partenaires. Penser et réfléchir ensemble, l’un en fonction de l’autre, c’est un véritable travail. Se fiancer ce n’est pas simplement dire “désormais, je suis engagé”, se fiancer, c’est développer les caractéristiques d’une personne prête à s’engager définitivement.

Vous avez du caractère, faite le connaître, vous êtes mature, faites preuve de maturité, que votre partenaire avant de vous épouser sache qui vous êtes vraiment.

L’amitié est une clé importante dans le couple, elle se forge, se consolide durant les fiançailles, elle peut être utile dans la capacité à gérer ensemble les nouvelles situations. Retroussez vos manches et ouvrez votre cœur, que chacun puisse faire savoir comment il a besoin d’être aimé, cacher ses sentiments, c’est fermer la porte à l’épanouissement de votre couple, de votre relation.

Les relations sexuelles ne sont réservées qu’aux personnes mariés, mieux vaut être sur la même longueur d’onde à se sujet.

PRENEZ UNE DÉCISION

On se fiance dans le but de se marier mais rappelez-vous, tant que vous n’avez pas signé, vous n’êtes pas embauché.

Même après avoir signé, vous avez une période d’essai qui est comparable aux fiançailles. Si toute fois, vous vous rendez compte de votre incompatibilité, alors mieux vaut d’un commun accord s’arrêter là, car la prochaine étape que représente la Dot n’offre pas de marche arrière sans dommage collatéraux.

Bena Kasaï

Auteur-Écrivain

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s