La Dot

Le chemin de l’amour est composé d’étapes et d’actes, qui à mon sens, devraient être les unes plus belles que les autres.

Il est malgré tout possible de ne pas les atteindre, de se heurter à un mur, d’en pleurer au point de ne plus vouloir, ni savoir comment aimer à nouveau.

Parmi les nombreuses preuves d’amour qui existent, la Dot en est une des plus belles, encore faut-il qu’elle soit respectée.

À chaque changement de statut, un changement de comportement est certainement nécessaire.

Qu’est que la Dot ?!

Lorsqu’un homme aime une femme et qu’il est déterminé à la prendre pour épouse, il se doit de respecter sa culture et sa coutume.

Ainsi, la Dot est le symbole de l’amour de l’homme envers sa future femme.

Ce symbole peut-être selon les cultures et coutumes, présenté de différentes manières.

C’est au chef de famille de la femme, de décider si une liste doit être exaucée par l’homme, ou si celui-ci est libre d’apporter ce qu’il a résolu dans son cœur, chez les parents de sa bien-aimée.

En présence des deux familles, qui seront les témoins de cet acte d’amour, de la dévotion et de l’honneur dû à celle qu’il aime.

“Comme pour dire, ” c’est vrai que je vous arrache votre fille, car elle est mon bonheur, mais je vous laisse un présent qui je l’espère apaisera la douleur de cette séparation.”

J’insiste, la Dot est un symbole et celle-ci ne devrait en aucun cas, avoisiner les montants de transfert de joueur professionnel de football.

Qui assume à la Dot ?!

C’est l’homme et sa famille qui s’appliquent à cela, et la femme n’y participe pas, car c’est elle que l’on doit honorer.

Cet acte symbolique relève de l’homme, de son honneur, même un seul centime venant de sa fiancée remettrait en cause la Dot.

C’est ici la première phase du mariage, appelé aussi mariage coutumier.

Cette phase est l’alliance des deux familles, après que l’une eu apporté la Dot et que l’autre l’eu accepté. Les familles reconnaissent alors le mariage des deux anciens fiancés.

À partir de là, pour certains, cela peut suffire à entamer une vie commune et conclure à un mariage final.

Mais en vérité, sur le chemin de l’amour, il ne s’agit que de la première phase du mariage. Le passage à la mairie qui représente les autorités du pays, doit être la prochaine étape.

C’est à partir de là, que chacun doit peser ses mots, et comprendre la véritable définition d’un “ Oui ! Je le veux “ lors du mariage civil.

Bena Kasaï

Auteur-Écrivain

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s