En ce moment c’est compliqué

Nous connaissions déjà les thermes classiques ” célibataire, marié, en concubinage, veuf. ”
Un statut vient s’ajouter à cette liste, ” c’est compliqué ” et ce statut révèle l’état de santé d’une relation.

En général, au début d’une relation tout porte à croire que l’amour est au rendez-vous. La magie des premiers jours, les efforts que l’on fournit, laissent de plus en plus place à un avenir qui se veut certain.

À ce stade, notre vision de l’amour et du couple est encore très personnelle, alors on ne l’a partage pas encore, on se met d’abord en couple.
Les raisons sont purement physiques pour certains, selon la situation pour d’autres et juste une question de timing pour beaucoup.

Lorsque d’entrer nous ne pausons pas les bases dans une relation, l’illusion se chargera aussi longtemps qu’elle le pourra de nous faire croire que nous sommes faits l’un pour l’autre.

Le titre que l’on attribue à sa relation défini notre degré d’implication. C’est là que souvent les choses se compliquent, quand nous prenons conscience du degré d’implication de l’autre dans la relation.

La réalité nous rattrape lorsque l’un fait plus d’effort que l’autre, lorsque la capacité de l’autre à pardonner est quasi inexistante, lorsque son amour n’est pas en mesure de tout supporter, mais qu’en réalité, seul le sexe et l’endroit où nous vivons nous unissent.

Nous faisons face à tellement d’inconnu dès le départ et pourtant nous partageons des privilèges affectifs et sexuelles bien avant l’heure.
Aujourd’hui, c’est compliqué car nous ne prenons pas le temps d’apprendre à nous connaître, à réellement savoir qui est l’autre, c’est compliqué par ce que nous ne sommes pas sur la même longueur d’onde dès le départ, encore moins par la suite.
Personne ne construit une maison sans poser les bases, sans poser les fondations.

Nous n’avons pas du tout le même état d’esprit, ni le même sens de l’engagement, être ”en couple” aujourd’hui est devenu tellement plus important que de se poser les bonnes questions.

De plus, je dirais que notre comportement, bon ou mauvais, est directement lié au titre que l’on attribue à notre relation, notre engagement implique à la fois des devoirs et des droits particulièrement réservées à la personne avec qui nous sommes, selon la nature de la relation.

Aujourd’hui, ne définit pas la réalité de demain, sachez pourquoi vous voulez être ensemble et dans quel but construire cette relation.

Certaines relations s’arrêtent parce qu’en ce moment, c’est compliqué, mais ceux qui ont posé les bases, traversent à deux ces moments compliqués et les acquièrent comme leçons, qui feront d’eux un couple plus fort.

Bena Kasaï
Auteur-Ecrivain

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s