Relation bébé

Voici une vérité, la raison première qui pousse à vouloir être en couple, n’est pas le trop d’amour que l’on a à donner, mais un amour qu’on a besoin de recevoir.

A force de le voir, de l’entendre, faute de ne pas l’avoir reçu au sein de sa famille comme on l’aurait souhaité, on le cherche instinctivement ailleurs.
L’absence, la perte et parfois même l’amour reçu par ses parents, peut faire de nous des bébés dans une relation de couple.

Il y a ceux qui recherchent l’amour de leur père dans leur relation, ceux qui attendent que leur partenaire les maternent comme leurs mères le faisait, et il y a ceux qui ont un sérieux besoin que toute l’attention soit portée sur eux.

Vous l’aurez compris, il faut donc se lever tôt pour comprendre un bébé. Lorsque chacun de ses besoins et sentiments sont uniquement traduits par des cris et des pleures, il est certainement le plus beau bebe du monde, mais cela devient rapidement éprouvant.

Certains couples sont en souffrance parce qu’en réalité, ils ne sont pas en couple avec un adulte, mais ils s’occupent d’un bébé.

Généralement, personne n’admet être un bébé, d’ailleurs aucun bébé n’est en mesure d’admettre qu’il en est un, mais son comportement le prouve. Dans le couple, tout doit tourner autour de lui, seul ses problèmes, ses peines, ses inquiétudes comptent.
Il a ce besoin constant que toute l’attention soit portée sur lui, tout les efforts doivent être pour lui et rien d’autre ne compte.

Un bébé, comme tout bébé, apporte simplement la joie de sa présence, se sentiment d’émerveillement lorsqu’il ouvre les yeux, lorsqu’il marmonne en langage de bébé, mais il n’est pas en mesure de donner tout ce qui est nécessaire à la construction d’une véritable relation, c’est un bébé.

Les relations de couple ne sont pas pour les bébés, mais pour les adultes.
L’amour a besoin d’être réciproque pour être pure, pour être vrai. Les sentiments et les besoins des deux partenaires doivent être pris en compte.
L’amour, doit contrairement à un nourrisson, savoir ce qu’il fait, où il on va.
Il prend ses responsabilités, des décisions, il doit savoir s’exprimer.

Êtes-vous un bébé ? Ou est ce que vous êtes celui qui achète les Huggies, êtes-vous celui qui est prêt à tout au moindre cris et larmes ?

Bena Kasaï
Auteur-Écrivain

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s